Bourses

En Suisse, en plus de l'école obligatoire gratuite pour tous, soit jusqu'à la neuvième année, la formation au degré secondaire ll et tertiaire est particulièrement  avantageuse si l'on compare avec les pays voisins. Seule la fréquentation des écoles privées est onéreuse, puisqu'elle est entièrement à charge des familles elles-mêmes et non soutenue par l'état.

 

Malgré les taxes universitaires et autres taxes globalement abordables, une formation en Suisse reste souvent très chère pour les Suisses de l'étranger, voire même parfois hors de prix. Les principales raisons sont les suivantes :

 

  • Les coûts de la vie (loyer, nourriture, assurances, etc.) sont assez élevés en Suisse. Les jeunes Suisses de l'étranger n'ont en plus pas la possibilité de vivre et manger auprès de leur famille.
  • La famille qui vit à l'étranger ne peut souvent que partiellement, voire même pas du tout, aider financièrement le membre de sa famille qui étudie en Suisse.

 

La question du financement de la formations apparaît au plus tard une fois que les économies réalisées auparavant sont épuisées. Afin d'éviter de graves problèmes d'argent et de pouvoir consacrer son temps avant tout à l'apprentissage, il est fortement recommandé de se préooccuper du financement des études envisagées en Suisse avant le début de celles-ci.

 

Selon la loi suisse, ce sont les parents qui, en principe, doivent prendre en charge la formation de leurs enfants. Si vos parents ne sont pas en mesure de financer votre première formation (sur présentation des déclarations d'impôts et de revenus, etc.), vous devez chercher une autre source de financement.


 

OSE

 
 

Publicité

 
MuséeHalterSwisscareiOSwissCommunity.orgSwitzerland TourismFIncasaGymnasium Kloster DisentisswissinfoPro Patria