Suisse par réintégration

Quiconque a perdu sa nationalité suisse peut demander à être réintégré dans sa nationalité, même s'il réside à l'étranger, pour autant qu'il entretienne des liens étroits avec la Suisse. La demande de réintégration doit être déposée dans un délai de 10 ans après la perte de la nationalité suisse. Les personnes qui séjournent en Suisse depuis trois ans peuvent demander leur réintégration au-delà de ce délai.

 

Avoir des liens étroits avec la Suisse signifie en particulier : 

  • avoir effectué au moins 3 séjours en Suisse d’une durée minimale de 5 jours au cours des 6 années ayant précédé le dépôt de la demande
  • être apte à communiquer dans une langue nationale 
  • avoir des connaissances élémentaires sur la Suisse (géographie, histoire, politique, société) 
  • entretenir des contacts avec des Suisses ; pouvoir nommer des personnes de référence domiciliées en Suisse qui peuvent attester des séjours et des contacts.