15.01.14 Initiative contre l'immigration massive: les Suisses de l'étranger concernés

 


Communiqué de presse

A l’approche de la votation sur l’initiative contre l’immigration de masse, l’Organisation des Suisses de l’étranger, sans donner de mot d'ordre, tient à rappeler que sur les 715'000 Suisses qui résident à l’étranger, 427'000 d’entre eux habitent dans un pays de l’UE. Ils sont donc directement concernés par les résultats des votations du 9 février prochain, un oui ayant potentiellement des conséquences négatives pour eux.

 

Les Suisses de l’étranger, dont plus de la moitié réside dans un pays de l’UE, sont directement concernés par la votation sur la limitation de l’immigration de masse qui aura lieu le 9 février prochain. Ils profitent en effet directement des avantages de la libre circulation des personnes qui leur permet de chercher un travail dans un pays de l’UE, de s’y établir ou encore d’avoir une reconnaissance automatique de leur diplôme.

 

Bien que toute projection sur les conséquences d’un oui le 9 février prochain soit encore spéculative, une remise en question des accords sur la libre circulation des personnes aurait un impact négatif durable pour les Suisses établis dans un pays de l’UE. Cela pourrait en effet remettre en question l’égalité de traitement entre les citoyens suisses et ceux de l’UE qui est actuellement la norme.

 

Sachant que l’UE constitue le principal partenaire économique et politique de notre pays, la présence de nos compatriotes dans ces pays constitue une chance pour la Suisse qui peut recourir à un vaste réseau de personnes directement intégrées dans la réalité de l’UE. Celles-ci sont aussi à même d’expliquer directement nos systèmes politiques et de défendre nos intérêts.

  

 

L’Organisation des Suisses de l’étranger est, depuis 1916, au service des Suisses de l’étranger.    

 

Pour toute information

Organisation des Suisses de l’étranger (OSE)

Ariane Rustichelli

031 356 61 00

rustichelli@aso.ch; www.aso.ch