OSE info 2/19

NEWSLETTER OSE Info

L'Organisation des Suisses de l'étranger (OSE) est le centre de compétences pour les questions relatives aux Suisses de l'étranger

 

L’OSE est une organisation non gouvernementale, indépendante, sans appartenance politique ou confessionnelle. Elle représente et défend les intérêts des Suisses de l’étranger et leur offre une vaste palette de prestations et de services.

 

L'OSE s’engage pour les Suisses de l'étranger depuis 1916.


Pour plus d’informations: www.aso.ch

 

08.04.19, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

97e Congrès, les inscriptions sont ouvertes!

Le 97e Congrès des Suisses de l'étranger se déroulera du 16 au 18 août 2019 à Montreux (VD), au bord du lac Léman, entouré de vignobles et dans l'époustouflant décor des Alpes enneigées.

 

Ce congrès, avec pour titre «Quel monde pour demain?», sera l’occasion de s’interroger sur les réalités sociale, politique et économique, la situation de l’emploi, la réalité migratoire ou encore la mobilité de demain. Quels sont les grands défis de société à venir, comment les accueillir et mettre en place, dès aujourd’hui, des éléments de solution et de réponse?

Des discours passionnants de personnalités remarquables de la vie économique, scientifique et politique suisse sont au programme ainsi que, point fort du congrès, la prise de parole du conseiller fédéral Ignazio Cassis.

 

Durant le congrès, les participants auront par ailleurs l’opportunité de rencontrer des concitoyens venus du monde entier, de s’informer sur l’actualité en Suisse et de discuter ensemble de leurs expériences respectives. Des visites touristiques de sites mondialement connus et un programme politique conçu spécialement pour l’année électorale helvétique viendront parfaire le programme de ce 97e Congrès des Suisses de l’étranger.

 

Vous trouverez de plus amples informations sur les modalités d’inscription sur notre site web www.ose-congres.ch.

 

Inscrivez-vous dès maintenant pour participer au 97e Congrès des Suisses de l’étranger à Montreux!

 

Offre spéciale de Swiss Travel System en cas de participation au congrès: Rabais de 75 % sur l’achat d’un Swiss Travel Pass.

 

08.04.19, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Les Suisses de l'étranger lancent l'année électorale

Le 23 mars 2019 à Berne, l'année électorale était au centre des discussions des 81 délégués du Conseil des Suisses de l'étranger (CSE) venus du monde entier.

Ils ont ainsi accepté l’idée d’un manifeste électoral et, pour la première fois, d’émettre des recommandations de vote. Le CSE se prononcera sur ces sujets lors de la séance du 16 août 2019. Toutes les informations seront publiées sur les pages spéciales élections destinées à la «Cinquième Suisse»: www.aso.ch/elections2019.


«2019 est une année électorale et il est plus que jamais important de défendre les Suisses de l’étranger et de rappeler aux politiciens que leur voix compte» a souligné Remo Gysin, président de l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) en ouvrant de la séance.172'000 Suisses de l’étranger sont en effet inscrits sur un registre électoral, l’équivalent du corps électoral du canton de Thurgovie.

 

Manifeste électoral

Le CSE, en tant que porte-parole officiel des Suisses expatriés, se doit de rappeler leurs besoins et attentes spécifiques. Le manifeste s’adressera en priorité aux partis politiques et aux candidats aux élections fédérales et soulèvera des thèmes tels que le droit de vote, la mobilité internationale, l’information, le maintien du réseau consulaire et des relations bancaires avec la Suisse.

 

Recommandations de vote

Pour la première fois, le CSE a décidé d’émettre des recommandations de vote afin que la voix des Suisses de l’étranger et leurs préoccupations soient encore mieux prises en compte lors de la prochaine législature. Les modalités de ces recommandations seront approuvées lors de la séance du 16 août 2019 à Montreux.

 

Les partis politiques invités à s’exprimer

Durant cette année électorale, les partis politiques représentés sous la Coupole fédérale auront l’occasion de s’adresser directement aux Suisses de l’étranger de plusieurs manières. Tout d’abord sur les pages spéciales de l’OSE www.aso.ch/elections2019, mais également lors du 97e Congrès des Suisses de l’étranger qui se déroulera à Montreux du 16 au 18 août 2019. Des politiciens de premier plan ont d’ores et déjà annoncé leur présence. Ils auront l’occasion de débattre sur des thèmes qui intéressent les Suisses de l’étranger.

 

Problématique bancaire

Le CSE a également tenu à rappeler que les Suisses de l’étranger subissent une discrimination de la part de PostFinance puisqu’ils paient des frais beaucoup plus élevés et n’ont pas accès aux mêmes prestations que les Suisses de l’intérieur. PostFinance, dont l'actionnaire principal est la Poste suisse – détenue par la Confédération – a une responsabilité particulière vis-à-vis des citoyens suisses. Nos compatriotes s’expatrient toujours plus pour des raisons professionnelles et pour une courte durée, ce qui rend d’autant plus nécessaire la possession d’un compte bancaire en Suisse.

 

08.04.19, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

E-voting: inquiétude des Suisses de l'étranger

L'OSE est consternée d'apprendre que la Poste renonce à son système de vote électronique pour les votations du 19 mai prochain, privant ainsi les Suisses de l'étranger des cantons de Bâle-Ville, Fribourg, Neuchâtel et Thurgovie de ce canal de vote.

C’est un nouveau coup porté au vote électronique et donc à l’accessibilité des Suisses de l’étranger à leur droit démocratique.

 

L’OSE a toujours soutenu l’introduction du vote électronique pour les Suisses de l’étranger, car c’est le seul moyen pour nos concitoyens expatriés d’accéder aux élections et votations. Cependant l’OSE a également toujours spécifié que la sécurité du système devait être garantie et, qu’en la matière, elle faisait confiance à la Chancellerie fédérale, responsable de la gestion de ce projet.

 

En tant qu’organisation de défense des intérêts des Suisses de l’étranger, l’OSE est légitimée à demander à ce que nos concitoyens à l’étranger puissent exercer leurs droits politiques. Le fait qu’ils en soient souvent empêchés dans la pratique crée une discrimination de fait par rapport aux Suisses de l’intérieur. Or, dans une démocratie semi-directe, il est primordial que tous les citoyens puissent exercer leurs droits politiques.

 

De ce fait, l’OSE – dont le seul but a toujours été de permettre aux Suisses de l’étranger de participer au débat démocratique en Suisse – entend discuter avec les différents acteurs concernés, la Chancellerie fédérale en priorité, afin de connaître les développements à venir.

 

08.04.19, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Révision de la loi sur les prestations complémentaires (LPC)

Le 6 mars 2019, le Conseil national s'est prononcé en faveur des Suisses de l'étranger dans le cadre de la révision de la loi sur les prestations complémentaires (LPC).

 

L’OSE avait attiré l’attention des parlementaires sur une disposition (alinéa 1ter de l’article 9 LPC) qui pénalise les Suisses revenant en Suisse et qui se trouvent dans le besoin. Selon cette disposition, une personne qui retire tout ou une partie de son capital de 2e pilier avant son départ à l’étranger et qui, de retour en Suisse, se trouverait dans le besoin, voit son droit au versement d’une prestation complémentaire diminué de 10% si tout ou une partie du capital souscrit a été utilisé.

Les membres du Conseil national ont suivi le Conseil des Etats en choisissant par 94 contre 91, sans abstention, de supprimer la réduction des prestations complémentaires telle que demandée à l’art. 9 al. 1ter LPC. L’OSE se réjouit de cette décision.

 

Plus d’informations

 

 

08.04.19, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

En 2018, plus d'un Suisse sur dix vivait à l'étranger

Plus de 760 000 Suisses vivaient hors des frontières nationales au 31 décembre 2018, selon les données publiées le 28 mars par l'Office fédéral de la statistique.

 

Dans son communiqué de presse du 28 mars 2019, l'Office fédéral de la statistique (OFS) informe que le nombre total des membres de la «Cinquième Suisse» est passé à 760 200 en 2018.

 

Ainsi, fin 2018, 11% du peuple suisse vivait en dehors du territoire national. En nombre total d’individus, les expatriés suisses se placent derrière les cantons de Zurich, Berne et Vaud, ce qui fait de la «Cinquième Suisse» le quatrième plus grand canton en nombre d’habitants.

C’est toujours la France qui héberge la plus grande communauté de Suisses expatriés avec 197 400 personnes, soit 25.9% du total des membres de la «Cinquième Suisse». L’Allemagne est le deuxième pays à accueillir le plus de Suisses (90 400 personnes), suivie des États-Unis (80 400).

 

Lien vers le communiqué de presse de l’OFS

 

 

08.04.19, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Exposition : la Suisse ailleurs

Du 13.04.2019 au 29.09.2019 les Suisses de l'étranger sont à l'honneur au Forum de l'Histoire suisses à Schwytz dans le cadre d'une exposition intitulée « La Suisse ailleurs ».

 

L’exposition thématise la création de l’Organisation des Suisses de l’étranger et relate de fascinantes histoires d’émigrants d’hier et d’aujourd’hui. De remarquables objets, photographies et films mettent en lumière différents personnages – par exemple le «Türken-Müller» de Lucerne, qui a fait carrière à Istanbul comme directeur des Chemins de fer orientaux.

 

Un programme d’accompagnement varié invite à s’interroger et à entreprendre des recherches sur sa propre histoire familiale. Durant plusieurs dimanches, le «Bureau des histoires de migration» invite les visiteurs à raconter des histoires d’émigration touchant leur famille et à les retranscrire.

 

www.forumschwyz.ch

 

 

08.04.19, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Escapades citadines

publireportage Suisse Tourisme

Esprit urbain suisse.
Villes-boutiques.

Les escapades citadines sont de courtes pauses dans le quotidien, et c'est exactement dans ce but qu'a été créée notre «Boutique Towns» suisse. L'expérience devient inoubliable pour le visiteur lorsqu'il vit la ville comme le ferait un local.

 

En savoir plus!

 

08.04.19, Suisse Tourisme / Schweiz Tourismus, publireportage
Imprimer l'article

 

Le Grand Train Tour of Switzerland

publireportage Swiss Travel System

Que diriez-vous de pouvait admirer tous les plus beaux sites de Suisse confortablement assis dans un fauteuil de train ?

Comme dans un parc de loisirs, mais en vrai ! Le Grand Train Tour of Switzerland réunit les plus beaux trajets panoramiques en un itinéraire unique de 1 280 kilomètres. Une boucle qui se parcourt dans un sens ou dans l’autre, à son rythme, avec la possibilité de monter ou de descendre à la gare de son choix.


Le Grand Train Tour of Switzerland propose désormais six itinéraires à thème de diverses longueurs. Le tour «Stunning Waters», par exemple, dure trois jours et est consacré à l’eau dans tous ses états et sous toutes ses formes, du petit torrent au grand lac et du bleu turquoise au bleu marine. Vous pourrez même associer ce parcours à une agréable croisière fluviale ou sur un lac.


L’ensemble du Grand Train Tour of Switzerland ainsi que tous les itinéraires suggérés sont accessibles avec un seul et même titre de transport: le Swiss Travel Pass.

 

Pour en savoir plus sur les itinéraires suggérés: mystsnet.com/grandtraintour.


08.04.19, Swiss Travel System, publireportage
Imprimer l'article

 

Elections 2019? SWI swissinfo.ch vous invite au «Casting des Clubs»

publireportage SWI swissinfo.ch

En octobre, les Suisses enverront un nouveau parlement siéger au Palais fédéral. Quelles sont les attentes des Suisses de l'étranger? swissinfo.ch prend la température.

swissinfo.ch va visiter six clubs d’expatriés en Europe et aux Amériques et y organiser des tables rondes sur les élections fédérales d’octobre. Inscrivez-vous, pour dire au pays ce qui fait bouger la Cinquième Suisse!

 

En savoir plus!

 

08.04.19, SWI swissinfo.ch, publireportage
Imprimer l'article