OSE info 6/18

Newsletter OSE info

L'Organisation des Suisses de l'étranger (OSE) est le centre de compétences pour les questions relatives aux Suisses de l'étranger.

L’OSE est une organisation non gouvernementale, indépendante, sans appartenance politique ou confessionnelle. Elle représente et défend les intérêts des Suisses de l’étranger et leur offre une vaste palette de prestations et de services.

 

L'OSE s’engage pour les Suisses de l'étranger depuis 1916.


Pour plus d’informations: www.aso.ch

 

 

19.11.18, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Pétition «e-voting», dernière ligne droite!

Il reste moins de deux semaines pour signer la pétition en ligne «e-voting» lancée par l'Organisation des Suisses de l'étranger: www.evoting2021.ch

La pétition peut être signée par toute personne indépendamment de son âge, son sexe, de sa nationalité ou de son domicile (en Suisse ou à l'étranger) jusqu'au 28 novembre 2018. Elle sera remise à la Chancellerie fédérale le 30 novembre 2018.

 

172'100 Suisses de l'étranger étaient inscrits sur un registre électoral au 4.3.2018, soit l'équivalent du corps électoral du canton de Thurgovie. Dans les faits, un certain nombre d'entre eux sont privés de l'exercice des droits politiques car le matériel de vote leur arrive trop tard pour participer à la votation ou aux élections. Le vote électronique leur est donc indispensable.

 

Signez la pétition et diffusez-là autour de vous: www.evoting2021.ch

 

 

19.11.18, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Nouvelles du Parlement

Lors de la session parlementaire d'automne, le Conseil national s'est prononcé en faveur de la «Cinquième Suisse» concernant le vote électronique et les prestations complémentaires.

Soutien au vote électronique

Lors de la dernière session parlementaire deux initiatives touchant le vote électronique ont été traitées. Le 12.9.2018, le Conseil national a décidé à 98 voix contre 80 et 16 abstentions de ne pas donner suite à l’initiative parlementaire de Franz Grüter (17.471) «Moratoire sur le vote électronique».

Bien que les Suisses de l’étranger aient été exclus du moratoire demandé dans le texte de l’initiative, l’acceptation de celle-ci aurait signé, de fait, l’arrêt du projet de vote électronique, les cantons ne voulant certainement pas investir les sommes nécessaires à l’introduction du vote électronique pour une partie seulement de leur électorat, à savoir les Suisses de l’étranger. Or, ce sont eux qui ont besoin en priorité de ce canal de vote pour pouvoir exercer leurs droits politiques.

 

Le même jour, le Conseil national a décidé à 99 voix contre 80 et 15 abstentions de ne pas donner suite à l’initiative parlementaire de Balthasar Glättli (18.420) «Votation et élections. Garantir la confiance dans les résultats est un fondement de la démocratie»

S’il est vrai que la vérifiabilité accroît la confiance des électeurs dans les systèmes de vote électronique, le principe de «traçabilité» est déjà intégré dans le principe de vérification universelle contenu dans les étapes du projet de Vote électronique de la Chancellerie fédérale.

De plus, le texte contenait une confusion entre le vote par Internet avec les votes qui ont lieu, dans certains pays, à l’aide de machines de vote électronique dans un local de vote. Il ne s’agit absolument pas de la même technologie.

 

Sur le sujet du vote électronique, il est à noter que la Commission des institutions politiques du Conseil des Etats a décidé le 11.10.2018 de donner suite à l’initiative parlementaire de Damian Müller (18.427) «Oui au vote électronique, mais la sécurité doit primer la vitesse».

Cette initiative demande l’inscription dans la loi fédérale sur les droits politiques des restrictions concernant l’e-voting. Seul deux tiers des cantons suisses et 30% des électeurs de ces cantons auraient accès au vote électronique. De plus, deux systèmes de vote électronique devront être en service et ce afin de renforcer la sécurité.

Selon l’initiative la sécurité du vote électronique passe par la restriction des personnes y ayant accès. Elle compromet de fait la mise en place du vote électronique pour les Suisses de l’étranger, principalement en raison du coût que cela engendrerait. Les cantons ne souhaitent certainement pas investir les sommes nécessaires à l’introduction du vote électronique pour une partie seulement de leur électorat, à savoir les Suisses de l’étranger. Ce canal de vote est pourtant le seul à même de garantir l’accès des 172'000 Suisses de l’étranger inscrits sur un registre électoral à leurs droits politiques.

L’initiative doit encore être traitée au Conseil des Etats.

 

Lire la factsheet sur le vote électronique

 

Réforme des prestations complémentaires

Le 10.09.18, le Conseil national a décidé à 113 voix contre 79 et 3 abstentions de revenir sur sa décision en biffant l’art. 4.al.1 de la réforme des prestations complémentaires afin de maintenir le droit en vigueur.

Le Conseil national avait, en mars dernier, accepté une proposition visant à exiger d'avoir cotisé au moins 10 ans à l'AVS (délai de carence) pour pouvoir prétendre à des prestations complémentaires, discriminant de faire les Suisses de l’étranger. En se rangeant du côté de la décision du Conseil des Etats, le Conseil national a ainsi privilégié le statu quo prenant en compte l’importance des Suisses de l’étranger en leur accordant une égalité de traitement par rapport à leurs compatriotes de l’intérieur (art. 8 de la Constitution fédérale). Cette décision tient également compte du renforcement de la mobilité internationale de nos concitoyens.

 

19.11.18, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Nouvelles du Conseil des Suisses de l'étranger

Lors de sa dernière séance qui s'est tenue le 10.08.18 à Viège, le Conseil des Suisses de l'étranger (CSE) a appelé rejeter l'initiative sur l'autodétermination. Soumise au vote le 25 novembre prochain, celle-ci concerne également les membres de la «Cinquième Suisse».

Les Suisses de l’étranger sont les premiers à ressentir les changements dans les relations qu’entretient la Suisse au niveau international et à en subir les conséquences. Lors du débat contradictoire qui l’opposait à Manfred Bühler (CN/UDC), Carlo Sommaruga (CN/PS) a souligné que «cette initiative remet en question les engagements internationaux de la Suisse et représente un danger pour la stabilité et la prospérité de la Suisse.» Pour cette raison, le CSE a décidé par 78 voix contre 12 et 2 abstentions de recommander aux Suisses de l’étranger de voter contre cette initiative populaire lors du scrutin le 25 novembre prochain.

 

Lire le communiqué de presse

 

19.11.18, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Dernier appel - camp de ski du Nouvel An à Valbella

Il ne reste plus que 10 places de libre pour notre camp de ski à Valbella qui se déroulera du 26 décembre 2018 au 4 janvier 2019 pour les jeunes âgés de 15 à 18 ans.

Chaque année, le Service des jeunes de l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) propose des offres attrayantes aux jeunes Suisses de l’étranger âgés de 15 à 25 ans. Le but des différentes offres est de leur faire découvrir la Suisse, leur pays d’origine, avec sa culture, son histoire et ses traditions ainsi que de leur donner la possibilité de nouer de nouvelles amitiés avec d’autres jeunes suisses venant des quatre coins du monde.

 

Pour cet hiver, il ne reste plus que 10 places de libre pour notre camp de ski à Valbella qui se déroulera du 26 décembre 2018 au 4 janvier 2019 pour les jeunes âgés de 15 à 18 ans.

 

Le formulaire d’inscription se trouve sous le lien suivant :

www.swisscommunity.org/fr/jeunesse/offres-pour-la-jeunesse   

 

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 25 novembre 2018!

youth@aso.ch

 

 

19.11.18, Anne-Catherine Clément, Communictions&Marketing
Imprimer l'article

 

Commandez votre calendrier 2019!

publireportage Suisse Tourisme

À l'approche des fêtes, Suisse Tourisme (ST) et l'Organisation des Suisses de l'étranger (OSE) vous offrent à nouveau la possibilité de recevoir gratuitement un calendrier pour l'année à venir.

Vous pouvez dès à présent commander votre copie du calendrier de table 2019 publié par ST en collaboration avec l’OSE et SwissCommunity.org.

 

Inscrivez simplement votre adresse sur le site de Suisse Tourisme et vous recevrez le calendrier gratuitement par la poste.

 

Nous vous souhaitons de belles fêtes ainsi qu’une bonne et heureuse année 2019!

19.11.18, Suisse Tourisme / Schweiz Tourismus, publireportage
Imprimer l'article

 

L'intégration vient en mangeant?

publireportage SWI swissinfo.ch

Le dernier Special by swissinfo.ch

Découvrez l'histoire d'Adriano, Manuel, Liyah, Andie et Jamie... ou comment ils prennent racine en Suisse en concoctant de bons petits plats de leur pays. Ce reportage 'longform' met en lumière la force intégrative de la cuisine, du goût et de l'expérience culinaire commune. A toutes et tous nous souhaitons une bonne lecture!

 

L'intégration vient en mangeant

 

Ces moments vous parlent? Racontez-nous votre expérience sur Facebook, Instagram (avec le #weareswissabroad) ou directement par un commentaire sur swissinfo.ch.

19.11.18, SWI swissinfo.ch , publireportage
Imprimer l'article

 

XPATBKING.ch: des solutions bancaires pour expatriés

publireportage BCGE

Interview avec Pierre-Olivier Fragnière, Chef division Clientèle internationale BCGE Suisse

Pourquoi avoir développé le programme XpatBking?

Il était difficile pour les expatriés de conserver leur compte bancaire en Suisse à des conditions correctes lorsqu’ils partaient s’installer à l’étranger. Nous traitons avec une clientèle très cosmopolite à Genève et avons souhaité répondre à ses besoins. Il est important pour nous de desservir au mieux nos clients et de renforcer notre rôle de soutien à l’économie régionale en restant ouverts à l’international.


Quels sont vos atouts?

La BCGE propose un conseil d'expertise et une gamme complète de services visant les meilleurs choix en matière d’équipement, stratégie financière et maîtrise des risques. Elle offre des solutions globales et personnalisées en gestion de fortune et dispose de bureaux à Hong Kong, Dubaï, en Suisse et en France (www.bcge.ch).


XPATBKING.ch: des solutions bancaires pour expatriés
www.xpatbking.ch - T. 00 41 22 809 21 12

19.11.18, BCGE, publireportage
Imprimer l'article