Candidates et candidats de la «Cinquième Suisse»

La «Cinquième Suisse» ne constitue pas une circonscription électorale à part: les électeurs votent dans leur canton d’origine et les candidats doivent se présenter pour un parti de leur canton d’origine. En d'autres termes, celui qui se portait candidat depuis l’étranger dépend de la disposition d’un parti cantonal à l’inscrire sur sa liste électorale ou à prévoir une liste à part pour les Suisses de l’étranger. Vous trouvez ici les candidats à ces listes pour les Suisses de l'étranger :

 

 

 

Note : Si un canton ou un parti n'est pas listé, c'est qu'il n'existait pas de liste spéciale de Suisses de l'étranger pour lui, comme c'est le cas par exemple avec le PLR. Le PLR, troisième plus grande force politique du pays, suivait une autre voie: tous ses candidats et candidates pouvaient demander à obtenir une recommandation électorale du PLR International. Ainsi, les intérêts des Suisses de l’étranger trouvaient leur place dans la politique libérale-radicale.