Recommandation de vote de l’Organisation des Suisses de l’étranger

L’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) recommande à ses membres de voter pour des politiciennes et politiciens qui s’engagent fortement en faveur des Suisses de l’étranger.

 

La recommandation de vote de l’OSE en regard des élections fédérales du 20 octobre 2019 se divise en deux parties. D’une part, l’OSE recommande les 21 candidates et candidats qui se placent en tête du classement de «swissinfo» («Top 3»). D’autre part, le Conseil des Suisses de l’étranger (CSE) supporte en particulier les candidates et candidats qui ont participé à la réunion du CSE qui s’est déroulée le 16 août 2019 à Montreux.

 

Le «Top 3» des candidates et candidats au Conseil national issus des sept plus grands partis

Les candidats favoris du Conseil des Suisses de l’étranger (CSE)

Base de décision complémentaire

 

 

 

Voici le «Top 3» des candidates et candidats au Conseil national issus des sept plus grands partis

Parti

PS Sommaruga Carlo, GE Gysi Barbara, SG Graf-Litscher Edith, TG
Les Verts Rytz Regula, BE Graf Maya, BL Arslan Sibel, BS
Vert'libéraux Moser Tiana Angelina, ZH Grossen Jürg, BE Bäumle Martin, ZH
PBD Siegenthaler Heinz, BE Quadranti Rosmarie, ZH Campell Duri, GR
PDC Schneider-Schneiter Elisabeth, BL Egger Thomas, VS Ammann Thomas, SG
PLR Wehrli Laurent, VD Moret Isabelle, VD Merlini Giovanni, TI
UDC Grüter Franz, LU von Siebenthal Erich, BE Büchel Roland Rino, SG

 

Contexte de cette recommandation de vote: le «Top 3» résulte du classement de SWI swissinfo. Les 16 objets du Conseil national de la présente législation particulièrement pertinents pour les Suisses de l’étranger ont été analysés avec Smartvote. La position dans le classement dépend du nombre de votes en faveur de la «Cinquième Suisse» pour chacun des 16 objets. Les thèmes suivants ont été pris en considération: accès à un compte bancaire suisse à des conditions non discriminatoires; introduction du vote électronique; initiatives populaires dans le cadre desquelles l’OSE s’est positionnée de manière significative; offre de médias à l’étranger; données à propos de la «Cinquième Suisse»; double nationalité et prestations complémentaires pour les personnes revenant en Suisse. Les politiciennes et politiciens du «Top 3» qui ne se représenteront pas le 20 octobre 2019 ont été remplacés par les suivants dans le classement.

 

Pour en savoir plus sur le classement swissinfo et la méthodologie

 

 

Les candidats favoris du Conseil des Suisses de l’étranger (CSE)

Le Conseil des Suisses de l'étranger (CSE) recommande les candidat(e)s suivant(e)s pour l'élection. Il s'agit des membres du Conseil des Suisses de l'étranger qui ont participé à la réunion du Conseil à Montreux le 16 août 2019 (par ordre alphabétique).

 

Photo Nom Lieu de résidence
Pays de résidence
Parti politique
Candidat(e)
dans le canton

Christian Cornuz

Profil Smartvote

Caresse Cassaber France PS Genève
Gian Franco Definti Milan Italie PDC Tessin

Filippo Lombardi

(sortant/Conseil des États)

Profil Smartvote

Melide/TI Suisse PDC Tessin

Franz Muheim

Profil Smartvote

Édimbourg Royaume-Uni vert'libéraux Zurich

Elisabeth Schneider-Schneiter

(sortante/Conseil national)

Profil Smartvote

Biel-Benken/BL Suisse PDC Bâle-Campagne
Sommaruga

Carlo Sommaruga

(sortant/Conseil national)

Profil Smartvote

Genève/GE Suisse PS Genève

Raoul Thoos

Profil Smartvote

Haarlem Pays-Bas PS Fribourg

Laurent Wehrli

(sortant/Conseil national)

Profil Smartvote

Glion/VD Suisse PLR Vaud

 

 

 

Base de décision complémentaire

En guise de base de décision complémentaire, l’OSE met à disposition l’analyse de la politique suisse de l’étranger au Parlement fédéral durant la législature en cours. Cette évaluation supervisée par le professeur Marc Bühlmann, directeur d’Année Politique Suisse, a été présentée lors du Congrès des Suisses de l’étranger à Montreux et dévoile de précieuses informations à propos de la vision politique de chaque parlementaire. Vous trouverez ici le rapport complet du professeur Bühlmann rédigé spécialement pour le compte de l’OSE:

 

«Auslandschweizerpolitik – Abstimmungsverhalten im Schweizer Parlament in der 50. Legislatur» (Politique suisse de l’étranger: comportement de vote au sein du Parlement suisse de la 50e législature)